intervention pharmaceutique

THESAURUS DES INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES ANSM

Intervention pharmaceutique

Fip version 6 couleur courteFip version 6 couleur courte (309.82 Ko)

Description :

Fip version 6 couleurFip version 6 couleur (145.66 Ko)

Thesaurus

Thesaurus 1Thesaurus 1 (2.22 Mo)

INTERVENTION PHARMACEUTIQUE

 La fiche

 

 

Tableau 1 : description des problèmes liés à la thérapeutique médicamenteuse

PROBLEME LIE A

DESCRIPTION

 

 

1.1

Contre-indication ou Non conformité aux référentiels.

- Il existe une contre-indication à l’usage de ce médicament :

Par exemple, le patient présente un terrain qui contre-indique le médicament prescrit : asthme et bêtabloquant.

- Non conformité du choix du médicament aux différents consensus ou hors AMM :

Un autre médicament est tout aussi efficace et moins coûteux ou moins toxique pour ce patient conformément aux consensus ou recommandations ou référentiels.

Médicament prescrit en dehors de son AMM.

1.2

Problème de posologie

- Sous dosage ou surdosage:le médicament est utilisé à une dose trop faible ou trop élevée pour ce patient (dose par période de temps), non concordance avec le DP.

- La durée de traitement est anormalement raccourcie :

(Ex : antibiotique prescrit sur 5 jours au lieu de 10 jours).

- Le rythme d’administration est trop distant ou trop rapproché(Ex : Haldol decanoas® prescrit tous les jours).

1.3

Interaction médicamenteuse

Un médicament du traitement interfère avec un autre médicamentet peut induire une réponse pharmacologique exagérée ou insuffisante.

- D’après le Gtiam de l’ANSM :

Association à prendre en compte (selon la pertinence clinique), Précaution d’emploi, Association déconseillée, Association contre-indiquée.

- Interaction publiée mais non validée par le Gtiam de l’ANSM.

(préciser les références bibliographiques).

1.4

Effet indésirable

Le patient présente un effet indésirable alors que le médicament est administré à la bonne posologie. Il peut s’agir d’un effet clinique ou biologique, cinétique.

1.5

Oubli de prescription

- Absence de thérapeutique pour une indication médicale valide.

- Un médicament n’a pas été renouvelé,(présence dans le dossier pharmaceutique (DP), et le malade ne sait pas ce qui justifie l’absence de reconduction du traitement), un médicament n’a pas été prescrit après un transfert.

- Le patient n’a pas bénéficié d’une prescription de prophylaxie ou de prémédication.

- Un médicament synergique ou correcteur devrait être associé.

1.6

Traitement non reçu :

Indisponibilité

Inobservance

• Incompatibilité physico-chimique

 

- Non disponibilité de la spécialité:

Arrêt de fabrication, suspension d’AMM, rupture de stock, pénurie

- Problème d’observance

- Incompatibilité physico-chimique entre plusieurs médicaments injectables, aérosol, gouttes buvables… : risque de précipitation entre des médicaments incompatibles en cours d’administration.

1.7

Prescription d’un médicament non justifié

- Un médicament est prescrit sans indication justifiée (ex : le patient nous interpelle)

- Ce médicament n’apparaît pas dans le DP ou historique du logiciel (ex : l'équipe et le patient doutent que le médicament prescrit soit à dispenser.)

- Un médicament est prescrit sur une durée trop longue sans risque de surdosage

(Ex : antibiothérapie sur 15 jours pour une pathologie courante).

1.8

Redondance

- Un même principe actif est prescrit plusieurs fois sur l’ordonnance

(Ex : Doliprane® et Ixprim®).

- Prescriptions de deux médicaments à principe actif différent mais appartenant à la même classe thérapeutique créant une redondance pharmacologique (Ex : Josir® et Xatral®).

1.9

Prescription non conforme :

• support ou prescripteur,

• manque d'information, de clarté

• Voie d'administration inappropriée

Le médicament choisi est correct mais :

- le support d’ordonnance n’est pas conforme, le libellé est incomplet (absence de dosage…) ou incorrect, ou mauvaise lisibilité de l’ordonnance

- le prescripteur est non habilité(médicament de prescription restreinte)

- Plan de prise non optimal(répartition horaire et moment).

- La méthode d’administration n’est pas adéquate (reconstitution, dilution, manipulation, durée).

- Mauvais choix de galénique(forme solution si difficulté à déglutir ou éviter le cp effervescent sous corticoïde ou forme non compatible avec la Nutrition entérale à domicile)

1.10

Pharmacodépendance

Abus de médicament (laxatifs) ou addiction suspectée ou avérée (anxiolytiques) ou usage détourné.

1.11

Monitorage à suivre

Le patient ne bénéficie pas d’un suivi approprié ou suffisantpour son traitement : suivi biologique ou cinétique ou clinique (INR, Hémoglobine glyquée, clairance de la créatinine, ECG, tension artérielle, mesure de concentration d’un médicament…)

Tableau 2 description des interventions : ne choisir qu’une intervention.(une feuille par intervention)

INTERVENTION

DESCRIPTIF

3.1

Adaptation posologique

- Adaptation de la posologie d’un médicament à marge thérapeutique étroite en tenant compte d’un résultat de concentration de ce médicament dans un milieu biologique, de la fonction rénale (clairance de la créatinine) et/ou de la fonction hépatique ou du résultat d’un autre examen biologique.

 

- Adaptation de la posologie d’un médicament par ajustement des doses avec le poids, l’âge, l’AMM ou la situation clinique du patient.

 

- Allongement d’une durée de traitement jugée trop courte.

3.2

Choix de la voie d’administration plus adapté au patient

Choix d’une voie d’administration plus adaptée au patient.

si difficulté à déglutir choix d’une voie rectale ou locale …

3.3

Améliorer les méthodes de dispensation /d’administration

- Plan de prise :

            Répartition des prises par rapport au repas ou aux interactions médicamenteuses sans modification de posologie.

            Conseils de prise optimale

(Ex : Prise à jeun, à distance des repas, en position debout…).

 

- Choix d’une ordonnance conforme à la réglementation, Précisions des modalités d’administration ou du libellé (dosage, posologie…)

(Ex : cp de biphosphonate à prendre debout avec un grand verre d’eau…).

3.4

Suivi thérapeutique

- Demande du dosage d’un médicament ou d’un suivi :

INR, Hémoglobine glyquée, auto mesure tensionnelle, poids, clairance de la créatinine, ECG, mesure de concentration d’un médicament…), suivi clinique, suivi cinétique…

3.5

Ajout (prescription nouvelle)

Ajout d’un médicament au traitement d’un patient ou d’un dispositif pour l’administration du traitement :

Ex : chambre d’inhalation

3.6

Changement de médicament /mise en place d’une alternative thérapeutique

Mise en place d’une alternative générique ou thérapeutique à un médicament du traitement d’un patient :

- Il peut s’agir d’une substitution générique

- L’échange thérapeutique correspond à la dispensation d’une alternative dans le cadre d’un protocole approuvé ou après accord du prescripteur.

- L’alternative est mieux adaptée au patient.

3.7

Arrêt ou refus de délivrer

Arrêt d’un médicament du traitement d’un patient sans remplacement du médicament avec accord médical ou le pharmacien refuse de délivrer (cause en 1 problème)

 

PROBLEME LIE A

DESCRIPTION

 

 

1.1

Contre-indication ou Non conformité aux référentiels.

- Il existe une contre-indication à l’usage de ce médicament :

Par exemple, le patient présente un terrain qui contre-indique le médicament prescrit : asthme et bêtabloquant.

- Non conformité du choix du médicament aux différents consensus ou hors AMM :

Un autre médicament est tout aussi efficace et moins coûteux ou moins toxique pour ce patient conformément aux consensus ou recommandations ou référentiels.

Médicament prescrit en dehors de son AMM.

1.2

Problème de posologie

- Sous dosage ou surdosage:le médicament est utilisé à une dose trop faible ou trop élevée pour ce patient (dose par période de temps), non concordance avec le DP.

- La durée de traitement est anormalement raccourcie :

(Ex : antibiotique prescrit sur 5 jours au lieu de 10 jours).

- Le rythme d’administration est trop distant ou trop rapproché(Ex : Haldol decanoas® prescrit tous les jours).

1.3

Interaction médicamenteuse

Un médicament du traitement interfère avec un autre médicamentet peut induire une réponse pharmacologique exagérée ou insuffisante.

- D’après le Gtiam de l’ANSM :

Association à prendre en compte (selon la pertinence clinique), Précaution d’emploi, Association déconseillée, Association contre-indiquée.

- Interaction publiée mais non validée par le Gtiam de l’ANSM.

(préciser les références bibliographiques).

1.4

Effet indésirable

Le patient présente un effet indésirable alors que le médicament est administré à la bonne posologie. Il peut s’agir d’un effet clinique ou biologique, cinétique.

1.5

Oubli de prescription

- Absence de thérapeutique pour une indication médicale valide.

- Un médicament n’a pas été renouvelé,(présence dans le dossier pharmaceutique (DP), et le malade ne sait pas ce qui justifie l’absence de reconduction du traitement), un médicament n’a pas été prescrit après un transfert.

- Le patient n’a pas bénéficié d’une prescription de prophylaxie ou de prémédication.

- Un médicament synergique ou correcteur devrait être associé.

1.6

Traitement non reçu :

Indisponibilité

Inobservance

• Incompatibilité physico-chimique

 

- Non disponibilité de la spécialité:

Arrêt de fabrication, suspension d’AMM, rupture de stock, pénurie

- Problème d’observance

- Incompatibilité physico-chimique entre plusieurs médicaments injectables, aérosol, gouttes buvables… : risque de précipitation entre des médicaments incompatibles en cours d’administration.

1.7

Prescription d’un médicament non justifié

- Un médicament est prescrit sans indication justifiée (ex : le patient nous interpelle)

- Ce médicament n’apparaît pas dans le DP ou historique du logiciel (ex : l'équipe et le patient doutent que le médicament prescrit soit à dispenser.)

- Un médicament est prescrit sur une durée trop longue sans risque de surdosage

(Ex : antibiothérapie sur 15 jours pour une pathologie courante).

1.8

Redondance

- Un même principe actif est prescrit plusieurs fois sur l’ordonnance

(Ex : Doliprane® et Ixprim®).

- Prescriptions de deux médicaments à principe actif différent mais appartenant à la même classe thérapeutique créant une redondance pharmacologique (Ex : Josir® et Xatral®).

1.9

Prescription non conforme :

• support ou prescripteur,

• manque d'information, de clarté

• Voie d'administration inappropriée

Le médicament choisi est correct mais :

- le support d’ordonnance n’est pas conforme, le libellé est incomplet (absence de dosage…) ou incorrect, ou mauvaise lisibilité de l’ordonnance

- le prescripteur est non habilité(médicament de prescription restreinte)

- Plan de prise non optimal(répartition horaire et moment).

- La méthode d’administration n’est pas adéquate (reconstitution, dilution, manipulation, durée).

- Mauvais choix de galénique(forme solution si difficulté à déglutir ou éviter le cp effervescent sous corticoïde ou forme non compatible avec la Nutrition entérale à domicile)

1.10

Pharmacodépendance

Abus de médicament (laxatifs) ou addiction suspectée ou avérée (anxiolytiques) ou usage détourné.

1.11

Monitorage à suivre

Le patient ne bénéficie pas d’un suivi approprié ou suffisantpour son traitement : suivi biologique ou cinétique ou clinique (INR, Hémoglobine glyquée, clairance de la créatinine, ECG, tension artérielle, mesure de concentration d’un médicament…)

Publications étude DOPI OFFI

SFPC 2016

Sfpc 2016 montpellier dopi offi poster vf 1Sfpc 2016 montpellier dopi offi poster vf 1 (813.22 Ko)

 

 

communication orale dans la session Pharmacy Practice, le mardi 30 août 2016 76ème congrès de la F.I.P.

Revue International Journal of Clinical Pharmacy de la société européenne de pharmacie clinique : Validation of a tool for reporting pharmacists; interventions in everyday community pharmacy Authors: Vo T. H. 1,2 , Bardet J.-D. 1,2 , Charpiat B. 1,2,3, , Leyrissoux C. 4 , Gravoulet J. 5 , Allenet B. 1,2,6 , Conort O. 7 , Bedouch P 1,2,5 and the SFPC community pharmacy group*.

Mentions légales

Le contenu des présentations de ce site sont sous la responsabilité de leurs auteurs.

L'utilisation des documents figurant sur ce site ne dispense en aucun cas les internautes d'exercer leur sens critique vis-à-vis des données présentes, et doit se faire sous leur responsabilité.

Site créé par

Conception graphique et ergonomie : Fabien Leyrissoux

Rédactrice : Catherine Leyrissoux